United States of America Us

Logo of the site EPFL Press Logo of the site EPFL Press Logo of the site EPFL Press Logo of the site EPFL Press

Medias

About

Le samedi 19 février 1803, au palais des Tuileries à Paris, Napoléon Bonaparte signe l’une de ses plus belles œuvres: l’«Acte de Médiation entre les partis qui divisent la Suisse». Le document, qui met fin à une guerre civile, est revêtu de dix-sept contresignatures, dont celles de Talleyrand, ministre des Relations extérieures, de quatre sénateurs commissaires français et de dix députés suisses, en tête desquels Louis d’Affry, qui, quelques instants auparavant, a été nommé landamman de la Confédération par le médiateur en personne. Par «Acte de Médiation» ou «Médiation», on désigne aussi par extension le régime politique de la «Confédération des XIX Cantons» né de cette conciliation parisienne, entre 1803 et 1813. Après la brève expérience de la République helvétique, celui-ci marque un retour au fédéralisme, mais de manière plus égalitaire que sous l’Ancien Régime, avec la création de six cantons: Argovie, Grisons, Saint-Gall, Tessin, Thurgovie et Vaud. Par leur poids collectif, ces nouveaux venus vont jouer un rôle de premier plan dans une Suisse qui vivra en paix au cœur d’une Europe en guerre.

Content

  • 1 Il y a médiation et médiation
  • 2 La Consulta au jour le jour
  • 3 Le contenu de l’Acte de Médiation
  • 4 Six nouveaux cantons
  • 5 L’an I du régime de la Médiation
  • 6 Les principaux acteurs du nouveau régime
  • 7 Les travaux et les jours
  • 8 La Médiation entre occultation et commémoration
  • Bibliographie

Details

Publisher: Savoir suisse

Author(s): Georges Andrey, Alain-Jacques Tornare

Collection: Savoir suisse

Published: 21 october 2021

Edition: 1st edition

Media: Book

Pages count Book: 167

Format (in mm) Book: 120 x 180

Weight (in grammes): 160 (Book)

Language(s): French

EAN13 Book: 9782889154104

From the same author
In the same collection
People also bought
Related topics
Related to this publication
Available chapters