United States of America Us

Logo of the site EPFL Press Logo of the site EPFL Press Logo of the site EPFL Press Logo of the site EPFL Press

Medias

Le plurilinguisme de la Confédération est un facteur crucial pour la cohésion nationale. En théorie, les quatre communautés linguistiques doivent être représentées de façon équitable au sein de l’administration fédérale. De même, chaque employé de la Confédération a le droit de travailler dans la langue officielle de son choix. Mais en dépit de ces deux objectifs très clairs, le fonctionnement plurilingue des autorités fédérales ne va pas de soi. Les minorités linguistiques sont sous-représentées dans de nombreuses unités administratives, notamment aux postes les plus élevés de la hiérarchie. Et pour les italophones, le libre choix de la langue de travail est souvent une illusion. Si le principe d’une administration fédérale réellement plurilingue fait quasiment l’unanimité, les obstacles à sa réalisation sont donc nombreux et difficiles à surmonter. À partir d’une analyse fine de la situation, en particulier dans ses développements récents, cet ouvrage propose une réflexion documentée sur le fonctionnement de l’administration publique dans un pays multilingue comme la Suisse.

  • 1 Une administration publique à l’image de la population? – La «bureaucratie représentative» – Une administration fédérale linguistiquement représentative
  • 2 La notion de plurilinguisme dans l’administration fédérale – Le développement du plurilinguisme au gré des constitutions – La loi sur les langues comme aboutissement d’un long débat – Les principes de base : représentativité linguistique et plurilinguisme de l’administration fédérale – Naissance de la représentativité linguistique et visée de la norme – Normes pour les pratiques linguistiques – Entre représentativité et efficacité
  • 3 Les minorités minorisées? – Le critère de l’origine linguistique – État des lieux statistique – Analyse par département – Analyse par niveau hiérarchique – La situation dans les unités administratives – Facteurs associés à la représentation des minorités linguistiques – Relation avec d’autres critères de représentation
  • 4 Le plurilinguisme au quotidien: un idéal à l’épreuve de la pratique – Droits linguistiques et langues officielles – De la communication institutionnelle aux échanges informels – La langue originale des actes législatifs: beaucoup de Goethe et un peu de Molière – La communication orale et informelle: parler pour se faire comprendre – Le suisse-allemand et l’anglais: pratiqués mais tabous? – Bilan
  • 5 Les processus de recrutement et leurs biais de sélection – Le recrutement, un processus décentralisé – La dimension linguistique, un critère de sélection «caché» – Offres d’emploi et profils linguistiques – Présélection des dossiers de candidature – L’entretien d’embauche – Le choix final – Le biais de sélection linguistique en faveur de l’allemand
  • 6 Comment promouvoir le plurilinguisme? – Le cercle vicieux du monolinguisme majoritaire – Des mesures de promotion renforcées – Enjeux de mise en œuvre: la perception des principaux intéressés – Le plurilinguisme comme valeur incontestée – Attitudes envers la promotion du plurilinguisme – Une question de sensibilité
  • 7 Pour une administration fédérale plurilingue – Les atouts d’une administration fédérale plurilingue – La diversité comme atout du travail administratif – Le plurilinguisme pour répondre au défi des marchés publics – Promouvoir l’apprentissage des langues minoritaires
  • Bibliographie

Publisher: Savoir suisse

Author(s): Daniel Kübler, Emilienne Kobelt, Roman Zwicky

Collection: Savoir suisse

Published: 5 november 2020

Edition: 1st edition

Media: Book

Pages count Book: 144

Format (in mm) Book: 120 x 180

Weight (in grammes): 1 (Book)

Language(s): French

EAN13 Book: 9782889153862

From the same author
In the same collection
People also bought
Related topics
Related to this publication
Available chapters