United States of America Us

Medias

About

Peu de personnes ont maîtrisé une somme de connaissances comparable à celle de Jacob Burckhardt (1818-1897). Faut-il l’appeler historien ? Historien de l’art ? Le discret auteur bâlois fut l’un et l’autre, non parce qu’il aurait cumulé deux activités distinctes, mais parce qu’il les a bel et bien fondues dans un humanisme qu’il oppose aux puissances instituées, États ou religions, dont il analyse les compromissions historiques à travers l’Antiquité ou la Renaissance sans se priver de les faire résonner avec les bouleversements de son temps.

En cicérone avisé, Étienne Barilier trace un itinéraire éclairant à travers les oeuvres majeures de Burckhardt tout en interrogeant le corpus foisonnant des textes laissés impubliés à sa mort. Il restitue à la fois l’unité et la puissante diversité de sa pensée universaliste, sans dissimuler certaines de ses oeillères, mais en révélant surtout l’insatiable désir de savoir et de comprendre qui a fait de cet humble ermite de la science et de l’art celui que Nietzsche appelait « notre plus grand professeur ».

Content

  • 1 Voeu d’humanisme
  • 2 Le poète et le critique
  • 3 Entre Nord et Sud
  • 4 Constantin le nécessaire
  • 5 Dame Italie
  • 6 Quelle Renaissance ?
  • 7 La septième partie
  • 8 Noire et lumineuse Grèce
  • 9 Tragi-comédie de l’histoire
  • 10 Traqué par la modernité
  • 11 Rubens et Homère
  • 12 Contemplateur actif
  • Bibliographie

Details

Publisher: Savoir suisse

Author(s): Etienne Barilier

Collection: Savoir suisse

Published: 16 may 2024

Edition: 1st edition

Media: Book

Pages count Book: 192

Format (in mm) Book: 120 x 180

Weight (in grammes): 170

Language(s): French

EAN13 Book: 9782889156214

From the same author
In the same collection
Related topics
--:-- / --:--