United States of America Us

EPFL Press EPFL Press EPFL Press EPFL Press

Jean-Jacques Rapin

About author

Né à Vevey, Jean-Jacques Rapin (1932-2015) reçoit sa formation musicale à l’Ecole normale de Lausanne puis au Conservatoire de Fribourg. Après avoir pratiqué la direction et l’enseignement, il occupe, de 1984 à 1998, le poste de directeur du Conservatoire de Lausanne. Il organise l’exposition consacrée à Ernest Ansermet en 1983, la présente dans 28 villes du monde et dirige la publication de ses écrits à Paris. Il traduit, en collaboration avec Ursula Wetzel, les Carnets de Wilhelm Furtwängler. La Fondation Toepfer, de Hambourg, lui a décerné le Prix Montaigne 1998 et la Ville de Lausanne sa Médaille d’or 2001 pour son activité en faveur de la culture. Lieutenant-colonel d’artillerie, Jean-Jacques Rapin a exercé pendant dix-sept ans un commandement au sein de la Brigade de forteresse 10, dont celui du Groupe fortifié de Saint-Maurice. Il est l’un des fondateurs de l’Association Saint-Maurice d’études militaires dont il a contribué à élever l’activité à un niveau international.